Le Sol Partie 1

La théorie du sol

1. Les différentes couches :

Le sol se compose en 5 couches différentes :

  • 1) La végétation + la litière, cette couche est composée de feuilles mortes et abritent plantes et animaux.profil de sol 001 (3).jpg

  • 2) L’humus, ce n’est que la matière végétale (zéro matière animale). Une terre noire et souple, riche en matière organique (M.O). Sa décomposition est réalisée par les organismes présents dans cet humus, elle permet de rendre au sol des nutriments vitaux pour le développement des végétaux.

  • 3) La couche arable (appelé aussi couche minérale), c’est une couche que l’homme peut travailler : mélange riche en humus et en minéraux.

  • 4) Le sous-sol généralement pauvre en humus, avec peu de trace de vie.

  • 5) La roche mère : exclusivement minérale, sans air et sans vie.

2. La Matière organique du sol et ses composants :

Le sol est constitué de 90% à 95% de particules minérales et de 5% à 10% de matière organique.

Dans cette matière organique, est présent de la M.O fraîche et de l’humus 90%, et biomasse 10% ( ensemble de la M.O animale et végétale).

Dans cette biomasse, et présent les systèmes racinaires des végétaux 80%, et animaux 20%

Dans les animaux, sont présents deux groupes, les micro-organismes 80% composés à 40% les champignons, et de bactéries 40%. Le second groupe est la faune 20% endogée, épigée, (acariens, collemboles, cloportes, nématodes) et anécique (lombrics).

C’est grâce à ces animaux, que le sol est poreux, et souple. Il n’y a pas besoin de retourner la terre, ces animaux le font parfaitement bien.


En 1900, on avait 4% de Matière Organique sur la

surface du sol français.

En 2010, on en avait plus que 1,5% !

Claude Bourgignon


Voilà tout ce que nous apprenons en cours. Alors que nous travaillons du vivant, le sol ! Le regard porté sur le sol n’est qu’une superposition de couche inerte, support sur lequel nous nous déplaçons. Or, le sol est vivant, et nous le connaissons à peine.

Il est donc primordial de faire un travail d’éducation sur le sol.

ode à la vie II

SCHÉMA D’UN PROFIL DE SOL :

sol biologie 001 (2)

Partie aérienne et les trente premier centimètre du sol :

L’endroit le plus important, et le plus ma connu ; lieu de la vie microbienne. Où les échanges entre air/terre sont primordial pour la vie du sol.

Humus et Argile :

L’humus est dégradé par les champignons (seul organisme à dégrader la lignine). Permettant ensuite une minéralisation par les bactéries.
Les argiles sont remontées en surfaces par les vers de terre (faune endogé) permettant une bonne structure du sol.

Roche-mère :

Perforation de la roche mère par les racines (enzymes, acides …) entraîne sa dégradation. Absorption des éléments Calcium, Potassium, Magnésium, pour les besoins de la plante.

On apprend, aujourd’hui, à faire des jardins « propre », où y est retiré toutes feuilles mortes, alors que ce sont elles qui apportent l’équilibre dans le jardin, et donc la vie.
Si on les retire, on rend donc le sol stérile de toute vie !

sur les pas d'une fourmi

Or, un jardin doit être un ensemble équilibré et cyclique. Tout déséquilibre apporte son lot de malheur, tel que des insectes ravageurs ou champignons détruisant à petit feu les arbustes ou arbres.
Un ensemble équilibré fera que la réponse au problème se trouve dans l’ensemble lui-même, et ne nécessitera pas d’intervention humaine.
Un ensemble cyclique fera que rien ne sortira de l’ensemble et que tout sera recyclé, et servira à l’ensemble.


J’aimerai amener une réflexion sur un mot en particulier : Dégradation

Le mot Dégradation, a une connotation négative dans la pensée commune. Alors que ce mot devrait avoir une connotation positive, car cela apporte dans le milieu du sol justement, la Vie. Sans dégradation, le sol, la vie microbienne du sol, ne pourrait pas se renouveler pour apporter les éléments nutritifs et essentiel aux végétaux. Et ceci tous les ans, il y a un cycle de la dégradation de la matière organique.


On obtient donc un cycle de la matière organique :

cycle de la M.O 001 (2).jpg

Egalement, se dessine le principe de restitution : Tout prélèvement par les racines des végétaux dans le sol doit être restitué au sol par la décomposition des feuilles, branches, troncs. Cela nourri la faune du sol et ainsi la vie du sol.

4 réflexions sur « Le Sol Partie 1 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s